Guérison globale

Déceler les causes

Depuis le début de mon exercice professionnel en 1995 j'ai constaté ceci : il existe une relation entre toute limitation, difficulté, problème de toute nature ou stress vécu aujourd'hui et un épisode du passé partiellement ou pas résolu.

C'est aussi vrai dans le sens inverse, à savoir que les épisodes du passé bien vécus, les difficultés surmontées, les problèmes résolus sont autant de ressources positives qui permettent de bien vivre le présent. Tout ce qui a été vécu dans l'harmonie ou terminé de façon positive a été bien intégré et ne perturbe pas la réussite , le bonheur ou la santé.

Par contre tout épisode inachevé qui n'a pu se rétablir de façon harmonieuse reste en mémoire inconsciente, même si le conscient l'a oublié ou a voulu l'oublier. Il peut être réactivé ultérieurement dans certaines conditions et se manifester sous forme de problème dans la vie matérielle, relationnelle ou, plus ennuyeux, sous forme de problème de santé : l'énergie du stress se grave alors dans le corps.

Le mécanisme de densification des charges énergétiques : émotion et somatisation

Un épisode inachevé est au départ virtuel, il n'a pas de réalité matérielle observable, seulement une réalité psychologique. Celle-ci est invisible car elle est devenue inconsciente. A chaque épisode inachevé correspond une charge énergétique invisible, correspondant à la mémoire de cet épisode. L'existence de cette charge persiste dans le temps tant qu'elle n'a pas été déchargée.

Sous l'effet d'un nouvel épisode de vie semblable au premier, la charge est restimulée et se densifie en émotion. Cette émotion pourra être réactivée plus tard à l'occasion d'épisodes semblables : c'est ce qui se passe quand un petit incident de la vie vous fournit une émotion amplifiée, disproportionnée par rapport à la réalité. Celle-ci semble de pas vouloir se dissoudre rapidement comme le ferait une simple émotion passagère.
Au cours du stade suivant, la charge se densifie encore en somatisation, autrement dit en problème de santé.

Les stress, ou problèmes vécus, non résolus, oubliés et cependant mémorisés, ne concernent pas nécessairement votre vie personnelle.
Ils ont pu affecter vos parents, grands-parents, oncle, tante, arrière grands-parents, parfois même des ancêtres situés en amont dans la filiation.


Toute trace même invisible, même oubliée d'épisode inachevé, de souffrance incomplètement traitée, de situation restée en suspend quelque part dans l'inconscient peut un jour ou l'autre se densifier et déclencher un problème de santé. Alors quoi faire ?

Mieux vaut prévenir que guérir

Une fois que vous avez compris ce fonctionnement partagé par tous les êtres humains de cette planète, vous trouverez sensé de dire qu'il vaut mieux ne pas attendre d'être malade pour faire une démarche de connaissance de soi, d'épanouissement personnel.  Déjà à partir des insatisfactions du présent, des petits conflits du quotidien il y a quelque chose à comprendre et des améliorations à mettre en place. En enlevant ces petits grains de sable dans les rouages de votre vie, vous éviterez qu'ils grossissent et deviennent des grosses pierres qui vous barrent le chemin et vous empêchent d'avancer.

Pour la personne qui aspire à être en bonne santé, chaque épisode où elle « tombe malade » est aussi une occasion de travail sur soi. C'est bien entendu plus facile de s'entraîner avec des problèmes de santé légers quand il n'y a pas d'enjeu vital important. On apprend à parcourir le chemin inverse de celui qui va du stress à la maladie. Ce chemin va du problème de santé à la guérison en passant par la connaissance de soi et une plus grande conscience de soi, des autres et du monde.

Patricia Fosse

Liens

- Services d'épanouissement personnel sur le site Epanouissance
- Cet article est écrit à partir du ebook : « Les mystères de l'épanouissement » pour en savoir plus vous pouvez le télécharger gratuitement à la page : http://www.epanouissance.com/txt_dp.htm

 






Dernière modification le 25/10/2010

Conception db-webservice.net motorisé par ZitePlus 0.9.5