Guérison globale

L'épice qui rend la mémoire

Juin 2011 : voici une excellente nouvelle thérapeutique, des chercheurs israéliens ont découvert que des extraits d'écorce de cannelle améliorent de façon très significative la santé et les capacités cérébrales de souris qu'ils ont préalablement incubées avec la maladie d'Alzheimer.

La maladie d'Alzheimer est une maladie dégénérative du cerveau, qui entraîne une détérioration progressive et définitive des cellules nerveuses provoquant une démence sénile.

Une dame interviewée sur la cannelle dans un magasin d'épices à l'occasion de cette découverte a expliqué qu'effectivement elle savait que 4 cuillères à café de cannelle par jour sont utiles pour « lutter contre l'oubli ».

Ici il ne s'agit pas de la cannelle entière car celle-ci consommée en trop grande quantité contient des éléments toxiques pour le foie, auxquels certains personnes sont plus sensibles que d'autres.

Les propriétés médicinales de la cannelle sont connues par la médecine chinoise depuis près de 2000 ans avant J.C. et par la médecine ayurvédique de l'Inde.

Elles sont déjà assez étendues :

La cannelle de Ceylan est un excellent anti-infectieux (antibactérien, antiviral, antifongique) utilisé dans les états grippaux. Elle stimule les fonctions circulatoire cardiaque et respiratoire. La cannelle est également utilisée comme vermifuge et antispasmodique.

Troubles de la digestion, manque d'appétit, nausées et vomissements, douleurs dentaires, refroidissement, diarrhée, diabète (certaines études auraient prouvé que la prise régulière de gélules à base de cannelle aurait un effet positif sur le diabète, d'autres études sont nécessaires pour infirmer ou confirmer cette indication).

Riche en manganèse et en fer, la cannelle a confirmé par sa puissance antioxydante remarquable. L'écorce du cannelier est en effet classée au quatrième rang des aliments les plus antioxydants.

Si vous souhaitez consommer de la cannelle les précautions à respecter sont les suivantes :

Un demi-bâton de cannelle, ou ¾ de c. à café de poudre, pour une tasse d'eau bouillante. Ne pas dépasser 3 tasses par jour.
Ne pas utiliser la cannelle pour des enfants de moins de 2 ans.
Les femmes enceintes et allaitant ne doivent pas consommer de tisanes ou remèdes à base de la cannelle.

Renseignez-vous également de façon exhaustive sur les effets et les contrindications de l'absorption de cannelle dans plusieurs ouvrages spécialisés.
Ne pas utiliser d'huile essentielle de cannelle, à moins que ce ne soit sous la supervision d'un spécialiste de la santé.

Voici donc ce qui pourrait être une solution plutôt simple et naturelle contre un fléau actuel. En 2007 on estimait que la maladie d'Alzheimer touchait 5% de la population âgée de plus de 65 ans et 15 % des plus de 85 ans est touchée par la maladie. Cela représentait 860 000 personnes en France, plus de 4 millions aux Etats Unis et 25 millions dans le monde.

D'ores et déjà ces premiers résultats scientifiques qui semblent confirmer une connaissance empirique populaire sont porteurs d'espoir. Il reste à poursuivre l'expérimentation notamment sur les êtres humains à large échelle.

Cela n'empêche pas les autres approches de type bio-psychologique pour comprendre le déclenchement de la maladie et de type pédagogique pour entraîner au renforcement de la mémoire.

Les solutions s'ajoutent d'autant mieux en synergie qu'elles relèvent de différents plans de l'être humain (physique, émotionnel et mental).


Voici quelques aspects psychologiques de la maladie d'Alzheimer :

Il y a une fuite du présent qui fait peur au bénéfice du passé.
La personne a fait sienne à 100% la fameuse phrase « c'était mieux avant ».
Certaines choses peuvent manquer dans le présent à la personne qui entre en maladie ne trouvant pas de solution. Mais elle n'en est pas consciente de ses besoins ou ne sait pas comment y répondre.
- la personne ne se sent pas reconnue par les autres pour qui elle est vraiment (ce qui est différent de l'image qu'elle donne). Ne se sentant pas reconnue la personne ne reconnaît plus les autres.

- la personne ne se sent pas la capacité de faire face à la peur de vieillir ou de mourir
- la personne ne se sent pas la capacité de faire face à un trop plein de souffrances accumulées tout au long de sa vie et non dissoutes.

Une des solutions réside dans l'accueil et l'acceptation du moment présent tout ne cherchant pas à vouloir retenir le passé .

 

Vous voulez entraîner votre mémoire de façon ludique

Consultez le site de ma collègue Cindy, elle offre 7 vidéos de découverte, gratuites et sans engagement, vous êtes libres de vous désinscrire à tout moment Vous n'avez qu'à indiquer "Patricia F" dans le code promo, et Cindy m'a confié qu'elle réserve une surprise à tous ceux qui viennent de ma part...

En savoir plus

 






Dernière modification le 06/07/2011

Conception db-webservice.net motorisé par ZitePlus 0.9.5